7 111 792 Vues
Indicateurs clés :

Détails actualités

21ème édition du prix d’excellence de la Direction Générale des Impôts

Dans un contexte de crise économique mondiale due à la pandémie de la Covid-19, la guerre russo-ukrainienne et singulièrement, à l’environnement sécuritaire difficile de la sous-région ouest-africaine, les problèmes liés au financement de l’économie sont réels. Pour le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, devant une telle situation, il n’y a pas lieu de chercher d’autres solutions. «Aujourd’hui, plus qu’hier, chaque pays doit compter sur ses propres ressources », a affirmé Moussa Sanogo, le mercredi 19 juillet, à Cocody, à l’occasion de la 21ème édition du prix d’excellence de la Direction Générale des Impôts (Dgi). Un appel à une mobilisation accrue de ressources internes. Pour y arriver, le Ministre a demandé aux lauréats de poursuivre le travail avec la même volonté et de partager leurs expériences. Moussa Sanogo a félicité le Directeur Général des Impôts, Ouattara Sié Abou, qui a assuré la pérennité de ce prix qui participe de la bonne gouvernance au sein de l’administration fiscale et constitue un moyen de consolider la culture de la performance.

Ouattara Sié Abou a souligné que la Direction Générale des Impôts s’est engagée dans la mise en œuvre d’un programme stratégique qui prend en compte tous les axes des missions des agents. « Il s’agit pour la Dgi de s’assurer que les recettes fiscales sont collectées au bon moment et de la meilleure des manières », a-t-il rassuré. A l’en croire, l’administration fiscale a pris de nouvelles résolutions pour atteindre des résultats probants. Le prix d’excellence, a-t-il indiqué, est le reflet des qualités de professionnalisme et d’éthique exigées à tous les agents, et vise à honorer ceux d’entre eux qui se sont distingués positivement dans l’exécution de leur mission. « Ce prix est à la fois, un puissant facteur de saine émulation et un véritable hymne à la gloire au travail. Aux lauréats, je salue vos performances mais sachez qu’à partir d’aujourd’hui, le plus gros défi reste à venir, car le plus difficile n’est pas de gravir la montagne mais d’y demeurer », a-t-il déclaré. Par ailleurs, le DG a rendu hommage au parrain de cette 21e édition, Kanvaly Diomandé, en égrenant sa riche carrière professionnelle et son parcours académique exceptionnel. Selon lui, le président de la Cour des comptes est un modèle et une excellence incarnée.

Kanvaly Diomandé a fait savoir que son choix pour parrainer cette cérémonie n’est pas fortuit. Car, a-t-il relevé, la Cour des comptes et la Dgi s’impliquent dans l’optimisation des recettes publiques.

« Il y a une complémentarité entre la Direction Générale des impôts qui collecte les impôts et la Cour des comptes, une juridiction qui fait un contrôle a posteriori de la bonne utilisation des recettes », a précisé le président de la Cour des comptes. Avec pour thème « Plan stratégique Dgi 2021-2025, un outil de gouvernance inclusive », la 21e édition du prix d’excellence a été raflée par Dibi Serge Désiré, Inspecteur des impôts en poste au service de gestion du centre des moyennes entreprises du Plateau. Sept autres agents et le service d’assiette des impôts divers de Yopougon ont été primés au cours de cette cérémonie.

{{equipe.nom_epe}} {{equipe.prenom_epe}}
{{ getInternationalContent(equipe.poste_epe, equipe.poste_en_epe) }}

Indicateurs {{valeur.annee_val}}
{{getNomOption(Indicateur)}} {{valeur.valeur_val}}