7 112 182 Vues
Indicateurs clés :

Détails actualités

Vulgarisation des outils de dialogue avec le secteur privé

Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, était ce mercredi 17 mai 2023, à la Chambre de commerce et d’industrie, où il a eu une rencontre avec des chefs d’entreprise, principalement des PME, dans le cadre de la campagne de vulgarisation de la Cellule d’information des opérateurs économiques (CELIOPE) et d’enrôlement au portail « e-Fournisseur » initiée par ses soins. Afin de toucher le plus grand nombre, des dispositions ont été prises non seulement pour faire connaitre ces deux outils de dialogue avec le secteur privé, mais aussi et surtout pour enrôler massivement les opérateurs économiques à e-Fournisseur, avec le concours de la chambre de commerce et d’industrie et la CGECI.

Le ministre a encouragé les opérateurs économiques, notamment ceux qui contractent avec l’Etat, à s’approprier ces outils à leur disposition pour avoir accès à la bonne information sur la commande publique pour ce qui concerne la CELIOPE ; et suivre en temps réel l’avancement de leurs factures, dans le cas de e-Fournisseur, ce nouvel outil très performant, qui n’est pas beaucoup utilisé par les opérateurs économiques.

Le directeur général adjoint du budget et des finances, Roger Diaba, a en effet déploré que sur 4200 titulaires de bons de commande, ce sont 177 opérateurs économiques prestataires de services à l’Etat qui se sont régulièrement inscrits sur la plateforme, qu’ils ont consulté quotidiennement, certainement parce qu’elle leur donnait satisfaction. L’objectif, explique le ministre, est de faire en sorte que les opérateurs économiques connaissent davantage la CELIOPE et e-Fournisseur, ces deux outils qui assurent la transparence dans la gestion de la dépense publique ont pour vocation d’améliorer la qualité des relations entre l’administration financière et le secteur privé. « e-Fournisseur est votre outil, c’est pour vous qu’on l’a fait. Car un opérateur économique satisfait, c’est une économie qui est en bonne santé. Un opérateur économique qui sait exécuter ses activités dans la célérité, c’est une croissance économique qui s’accélère. Dans notre intérêt à tous, nous devons faire en sorte que vos activités se déroulent dans les meilleures conditions. Que vous puissiez créer davantage de valeurs pour qu’en définitive, nous ayons une économie plus compétitive », a déclaré Moussa Sanogo, devant qui les chefs d’entreprises présents ont montré un vif intérêt pour les outils qui leur ont été présentés.

Comme lui, le président de la chambre d’industrie et de commerce, Faman Touré, a exhorté les opérateurs économiques à adopter e-Fournisseur, qui est une plateforme d’information qui permet de maitriser au mieux le circuit de la dépense publique. « Le portail e-Fournisseur est un outil qui permet de briser les murs d’incompréhension entre les opérateurs économiques prestataires des services de l’Etat et l’administration. Cette plateforme qui est un outil d’information, de transparence et de bonne gouvernance sera un atout certain pour le développement des PME qui constituent plus de 90% du tissu économique et dont une bonne part a pour client l’Etat de Côte d’Ivoire à travers la commande publique », a souligné Touré Faman. L’institution qu’il dirige est disposée à participer à la vulgarisation de cet outil, en vue de rassurer les prestataires de service ou fournisseurs de l’Etat.

{{equipe.nom_epe}} {{equipe.prenom_epe}}
{{ getInternationalContent(equipe.poste_epe, equipe.poste_en_epe) }}

Indicateurs {{valeur.annee_val}}
{{getNomOption(Indicateur)}} {{valeur.valeur_val}}