7 275 167 Vues
Indicateurs clés :

Détails actualités

Présentation du bilan 2022 et perspectives de la gestion du portefeuille de l’Etat

La rencontre annuelle d’échange entre le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, et l’ensemble des dirigeants sociaux (présidents de conseil d’administration et directeurs généraux) des entités du portefeuille de l’Etat s’est tenue le 30 mars 2023, à l’hôtel Pullman Abidjan. L’objectif est de consolider la qualité de la gouvernance ainsi que les performances économiques et financières des entreprises publiques. Le cadre était donc approprié non seulement pour présenter le bilan de l’année écoulée et les perspectives de la gestion du portefeuille de l’Etat, mais aussi pour rappeler la vision et les attentes du gouvernement en matière de gouvernance de nos sociétés publiques.

 Le ministre a révélé que l’exercice 2022 qui a permis la poursuite de la mise en œuvre des diligences issues de la stratégie de gestion du portefeuille de l’Etat 2021-2025 a vu la performance financière des entreprises publiques s’améliorer. Cette embellie est matérialisée par un résultat net consolidé provisoire de 124 milliards FCFA en 2022, en hausse de 56% par rapport à l’exercice 2021, si l’on tient compte de l’intégration des sociétés à participation minoritaire contrôlées par l’Etat. En ne considérant que les sociétés d'Etat et les sociétés à participation majoritaire de l'Etat, le résultat net provisoire consolidé ressort à 80 milliards FCFA en 2022, pour une progression de 40% par rapport à la situation de 2021.

Malgré ces résultats en hausse, Moussa Sanogo a souligné qu’il y a des points d’attention sur lesquelles il importe de travailler en vue de renforcer la gouvernance des entreprises publiques. En la matière, les priorités portent sur l’amélioration des politiques de financement des entreprises publiques, afin de garantir la soutenabilité de la dette ; la mise en œuvre mise en œuvre des dispositifs d’évaluation des Conseils d’Administration et des Directions Générales ; et la mise en œuvre des recommandations des audits commandités par l’Etat-Actionnaire dans vos entreprises respectives.

Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a encouragé les dirigeants sociaux – qu’il a félicités pour les bons résultats enregistrés - à redoubler d’efforts dans l’exécution de leurs plans stratégiques. Il les exhorte particulièrement à  « veiller au renforcement de vos dispositifs de contrôle interne pour le respect des règles et principes de gouvernance. »

Pour sa part, le directeur général du Portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou, a rappelé les activités menées au cours de l’année 2022 d’une part dans le cadre la poursuite des missions liées globalement à la gestion des entreprises publiques, et d’autre part, par dans le cadre de la mise en œuvre  de la stratégie de gestion du portefeuille de l’Etat 2021-2025. Il a indiqué que la mise en œuvre de cette stratégie qui a fait l’objet d’une présentation nécessitera une implication particulière des dirigeants sociaux. 

 

{{equipe.nom_epe}} {{equipe.prenom_epe}}
{{ getInternationalContent(equipe.poste_epe, equipe.poste_en_epe) }}

Indicateurs {{valeur.annee_val}}
{{getNomOption(Indicateur)}} {{valeur.valeur_val}}