7 275 160 Vues
Indicateurs clés :

Détails actualités

Le Système Intégré de Gestion des Opérations Budgétaires (SIGOBE) s’étend aux Représentations nationales à l’extérieur et aux EPN

Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, a procédé ce mardi 28 mars 2023, au 20e étage de l’immeuble SCIAM, au lancement de l’extension du Système Intégré de Gestion des Opérations Budgétaires (SIGOBE) aux Représentations nationales à l’extérieur (RNE), notamment les ambassades et aux Établissements publics nationaux (EPN).

Il a indiqué à cette occasion que cette réforme qui s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la modernisation des outils de gestion budgétaire a consisté à étendre le périmètre fonctionnel du SIGOBE aux RNE et aux EPN.  

Elle intervient après deux années d’exploitation satisfaisante du SIGOBE, qui a été développé et mis en œuvre par la Direction générale du budget et des finances pour assurer le support informatique de la gestion budgétaire en mode budget-programmes. Le ministre a affirmé que toutes les réformes initiées par le gouvernement en matière de réformes des finances publiques, en vue d’une plus grande efficacité de l’action publique, à travers la recherche de la performance, l’optimisation de la dépense publique, le renforcement de la transparence, la discipline et le contrôle budgétaire portent leurs fruits.

« En matière de transparence budgétaire, la Côte d’Ivoire enregistre une amélioration constante de son classement dans la sous-région. Ainsi, au cours des trois dernières éditions de l’enquête sur le budget ouvert (EBO), elle est passée de la 6e place en 2017 à la 2e place en 2021, avec une note passée de 24 à 47, soit 96% de progression », a souligné Moussa Sanogo. Il s’est dit impressionné par le témoignage du professeur Judith Didi-Kouko Coulibaly, Directrice du Centre national d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara (CNRAO), concernant les avantages du SIGOBE et la façon dont il facilite la vie, contribuant à améliorer significativement  la productivité.

Le Directeur général du budget et des finances, Seydou Traoré, a indiqué que des dispositions ont été prises, sur instruction du Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, pour intégrer la gestion budgétaire des RNE et des EPN dans le SIGOBE, pour l’exercice 2023. Afin de permettre une prise en main rapide de l’applicatif, sa direction a formé l’ensemble des acteurs concernés, en liaison avec la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique.  Ce fut le cas pour les acteurs au niveau des EPN de décembre 2022 à janvier 2023 et pour ceux des RNE courant février 2023.

« Au regard de la spécificité des RNE et des EPN et en vue de leur permettre de basculer sans difficultés au budget-programmes, des nouvelles fonctionnalités et des innovations ont été développées dans les modules qui leur sont destinés. Il s’agit principalement du renforcement de la sécurité de la gestion, de la prise en compte du taux de chancellerie au niveau des RNE et de l’élaboration du budget des EPN dans le système », a expliqué le directeur général Seydou Traoré. Il a assuré que la direction générale du budget et des finances a mis en place un dispositif de suivi d’assister ces différentes structures pour la bonne exécution de leur budget-programmes 2023. 

 

{{equipe.nom_epe}} {{equipe.prenom_epe}}
{{ getInternationalContent(equipe.poste_epe, equipe.poste_en_epe) }}

Indicateurs {{valeur.annee_val}}
{{getNomOption(Indicateur)}} {{valeur.valeur_val}}