7 274 708 Vues
Indicateurs clés :

Détails actualités

Gestion du Portefeuille de l’Etat : le Ministre Moussa Sanogo pose la première pierre du siège de la DGPE

La Direction Générale du Portefeuille de l’Etat (DGPE) disposera, dans un délai de 32 mois, d’un nouveau siège en plein cœur du Plateau, à l’avenue Terrasson de Fougère, sur un site de 1062 m2 mitoyen à l’hôtel Ivotel. Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé, ce vendredi 23 décembre 2022, au Plateau, à ce propos, à la pose de la première pierre d’un immeuble moderne de 8 étages avec 4 niveaux de sous-sol intégrant toutes les commodités en la matière.

Il a déclaré à cette occasion que pour assurer une supervision efficace des entreprises publiques, il faut disposer de ressources humaines de qualité, qui ne peuvent donner la plénitude de leur talent que si l’environnement et les conditions de travail sont excellents. « Nos administrations ont besoin d’être dans de bonnes conditions. C’est important d’avoir des hommes de qualité, mais s’ils travaillent dans un cadre qui n’est pas stimulant, les résultats vont être malheureusement mitigés. C’est ce que nous venons corriger », a déclaré le Ministre qui n’a pas caché sa joie de lancer les travaux de construction du siège social de la DGPE.

Il était important, selon ses explications, de poursuivre les efforts pour permettre à la DGPE, qui a un rôle important dans le suivi des entreprises publiques, d’améliorer davantage ses performances.  Il a ainsi relevé que le suivi des entreprises publiques se renforce et que les résultats financiers s’améliorent, passant d’une situation déficitaire en 2016 à un résultat de 60 milliards Fcfa. « Nous continuons de renforcer le suivi et d‘améliorer ainsi la portée  de l’action des entreprises publiques », a ajouté Moussa Sanogo, persuadé que ce nouveau bâtiment favorisera la performance des agents et par ricochet, celle de la DGPE.

Le Ministre a expliqué que le principe de la création des entreprises, c’est de faire en sorte qu’il y ait moins de dépendance de la ressource centrale, qu’elles soient gérées selon un mode privé et qu’elles puissent elles aussi générer des ressources pour couvrir leurs dépenses. « C’est ce à quoi nous travaillons et cela passe par une réduction progressive des subventions accordées et faire en sorte que ces entreprises soient capables de se prendre en charge, sans nuire à l’efficacité de leur action », at-t-il expliqué.

Le directeur général du Portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou s’est félicité de la qualité du management du Ministre Moussa Sanogo qui se soucie tant de la qualité du travail que des conditions de travail des équipes. La pose de la première pierre du siège de la DGPE est, à ses dires, le symbole de la consolidation de la vision du ministre en matière de gestion du portefeuille de l’Etat. Il a en effet énuméré quelques actions entreprises et qui ont contribué à améliorer significativement la performance globale du portefeuille de l’Etat ; à savoir la mise en place des contrats de performance, le renforcement de la gouvernance des entreprises publiques, l’élaboration de stratégies quinquennales de gestion du portefeuille de l’Etat, l’instauration d’un prix de la gouvernance, etc.

{{equipe.nom_epe}} {{equipe.prenom_epe}}
{{ getInternationalContent(equipe.poste_epe, equipe.poste_en_epe) }}

Indicateurs {{valeur.annee_val}}
{{getNomOption(Indicateur)}} {{valeur.valeur_val}}