ACTUALITÉS



Réunion bilan avec les dirigeants sociaux des entreprises publiques et des agences d’exécution

Le cadre d’échanges entre les ordonnateurs sociaux des entreprises publiques et leur tutelle financière continue de se renforcer. Le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo s’est entretenu, ce mercredi 16 mars à l’hôtel Pullman, avec les Présidents de Conseil d’administration (Pca) et les Directeurs généraux des entreprises publiques, ainsi que les agences d’exécution.

Cette réunion annuelle organisée par le truchement de la Direction générale du Portefeuille de l’Etat (DGPE) avait pour objectif de passer en revue les performances et les actions mises en œuvre au cours de l’année 2021 de même que de dégager les évolutions pour 2022. L’état des lieux des performances des entreprises publiques, sur le plan financier, révèle un résultat net provisoire consolidé qui s'établit à 58 milliards de FCFA en 2021, après 56 milliards de FCFA enregistrés en 2020 et un résultat net positif de 6 milliards de FCFA noté 3 ans plus tôt. Les dividendes, quant à elles, perçues par l’Etat ont doublé entre 2017 et 2021, passant de 17 milliards à 33 milliards de FCFA.

Nonobstant cette bonne performance enregistrée qui a valu aux sociétés d’Etat des mots de félicitations, le ministre a néanmoins invité ses interlocuteurs à accorder une attention particulière au cours de l’année 2022 aux défis de « l’optimisation des performances opérationnelles qui, pour certaines entreprises reste quelques fois en dessous des standards sectoriels », ainsi que ceux de « la prise en compte des recommandations issues des audits diligentés par la tutelle financière » et de « la mise en œuvre efficace des stratégies sectorielles de gestion du portefeuille de l’Etat ». « Je serai heureux que les dirigeants sociaux aient une participation active aux réformes visant l’amélioration du fonctionnement des organes d’administration et de gestion. (…) Enfin je vous encourage à veiller au renforcement de vos dispositifs de contrôle interne pour le respect des règles et principes de bonne gouvernance », a affirmé le ministre. Dans le même élan, la DGPE a également souligné qu’un suivi rapproché de certaines entreprises publiques s’impose dans les secteurs tourismes agricultures, banques, médias, services et transports. 

 


Thumbnail [100%x225]

Prix national d’excellence : les 2e et 3e prix du Ministère ...

Thumbnail [100%x225]

Lancement de la campagne de vulgarisation des activités et du plan ...

Thumbnail [100%x225]

Présentation des annotations et commentaires du cadre juridique du ...


photos


vidéos

2 762 404 vues
© – ministère du budget et du portefeuille de l'état – Tous droits réservés