ACTUALITÉS



Lancement de l’opération de renforcement du cadastrage dans le district d’Abidjan

En vue d’optimiser la mobilisation des ressources internes, une opération de renforcement du cadastrage dans le district d’Abidjan a été lancée ce jeudi 13 janvier 2022 au 20e étage de l’immeuble Sciam au Plateau.

Le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, M. Moussa Sanogo, était représenté à ce lancement par le Directeur de cabinet adjoint, M. Yaya Keho qui a affirmé que l’objectif de l’opération financée à 725 millions Fcfa  par le Projet d’appui à la gestion économique et financière (PAGEF) est d’améliorer de façon significative le cadre de vie et la gouvernance foncière dans le district d’Abidjan. Cette phase pilote concerne Abobo, Adjamé, Attécoubé, Bingerville, Cocody, Marcory, Koumassi, Plateau, Treichville et Yopougon.  

M. Yaya Keho a indiqué que ce projet intégré vise à assurer la maitrise du tissu parcellaire et à renforcer la sécurité foncière, à travers la constitution d’une infrastructure cadastrale de qualité permettant d’éviter les erreurs techniques qui conduisent très souvent à des conflits fonciers, par la géolocalisation des biens immobiliers et des parcelles.

Le projet qui a pour finalité l’optimisation du recouvrement de l’impôt foncier va impacter certes le niveau des recettes fiscales, précise le directeur de cabinet adjoint, mais également et surtout la vie des populations.

« Il s’agit de mener une étude adossée à la collecte de données géospatiales qui vont faciliter l’actualisation des mappes cadastrales et permettre l’assainissement du fichier de l’assiette de l’impôt foncier. L’opération aboutira également à l’évaluation des biens immobiliers et à l’accroissement des recettes fiscales », a expliqué le directeur de cabinet adjoint du ministre de l’Economie et des Finances, M. Bamba Vassogbo qui prenait également part à la cérémonie.

Il a associé sa voix à celle du directeur de cabinet adjoint du ministre du Budget pour appeler à la mobilisation et à l’engagement de toutes les parties prenantes, particulièrement les maires, les chefs coutumiers et les acteurs de la chaine foncière, pour faire de la phase pilote de collecte des informations qui démarre une réussite.

Pour sa part, le Directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou a indiqué que différentes actions sont prévues dans le cadre de cet important projet : la sensibilisation des populations et de collecte de données, la prise de vue aérienne à partir d’avions photographes et la création de modèles 3D, la restitution en photogrammétrie de création de modèles 3D avec les bâtis et de levée de topographies. Puis les enquêtes foncières en vue du recensement des propriétaires fonciers, des possesseurs, des locataires, des occupants formels et informels…  L’ultime point et non des moindres, c’est la réalisation de la cartographie thématique et la mise en œuvre du cadastre. « Moins d’un quart du territoire ivoirien est cadastré à ce jour », interpelle Ouattara Sié Abou qui souligne que l’ambition est de cadastrer les 322 462 km2 qui composent la Côte d’Ivoire. 

 

 


Thumbnail [100%x225]

Lancement de l’opération de renforcement du cadastrage dans le ...

Thumbnail [100%x225]

La DGBF se dote d’un code d’éthique et de déontologie

Thumbnail [100%x225]

Rationalisation des dépenses fiscales : Les résultats de ...


photos


vidéos

© – ministère du budget et du portefeuille de l'état – Tous droits réservés