ACTUALITÉS



Sécurisation des données : le Data center mutualisé de secours du Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat opérationnel

Logé dans l’enceinte de la Direction régionale des impôts de Yamoussoukro, le data center mutualisé de secours des directions générales du ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat est désormais opérationnel. L’ouvrage dont la pose de la première pierre a été effectuée le 23 septembre 2020 a été inauguré ce lundi 26 juillet 2021, par le Ministre du Budget et du Portefeuille Moussa Sanogo et celui de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation technologique, Roger Adom.
 
« Ce dispositif technologique vise à garantir la haute disponibilité des données et la continuité de service en cas de sinistres dans les différentes structures sous la tutelle de mon département ministériel. L’idée est de mettre une couche supplémentaire de sécurité », affirme le ministre du Budget et du Portefeuille. Moussa Sanogo explique qu’il est important que les données stockées dans les data center des différentes directions générales du ministère (douanes, impôts, direction générale du budget et des finances, etc.) puissent être répliquées dans un autre système mutualisé situé hors d’Abidjan.  Ce qui renforce la sécurité et réduit la probabilité que les données soient altérées définitivement en cas de sinistre. « On pourra procéder à leur récupération, après qu’elles ont été stockées et sauvegardées », assure Moussa Sanogo qui pense qu’avec cette infrastructure, c’est un pas de plus qui est franchi dans la modernisation de l’administration publique ivoirienne. C’est pourquoi il exhorte les différents services du ministère à y faire héberger toutes leurs données ainsi que leurs applicatifs.
 
L’ouvrage dont la réalisation a été faite par un opérateur spécialisé dans la fourniture d’équipements et de services de télécommunication, avec le soutien technologique de Huawei, est « aux normes les plus modernes en matière de stockage et de sauvegarde des données. »  Il sera d’un grand profit pour les administrations fiscale et douanière, ainsi que la direction générale du budget et des finances qui sont engagées, dans le cadre du renforcement du système de gestion des ressources publiques, dans un processus de modernisation qui requiert un environnement informatique sécurisé. « Avec ce data center, nous disposons désormais d’une infrastructure pour l’élaboration des plans de continuité informatique pour nos directions générales. C’est vraiment l’étape suivante », s’est satisfait Moussa Sanogo. Il souligne en effet la nécessité pour son administration d’être capable de définir et les ressources et les délais pour reprendre l’activité au cas où un sinistre majeur survenait.
 
Cette idée d’installer un data center mutualisé de repli dans une région en dehors de son centre d’activités pour garantir la sécurité, le ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’innovation technologique l’apprécie énormément. « C’est une belle idée qui va nous inspirer pour sécuriser nos données faire en sorte que la Côte d’Ivoire devienne plus moderne, avec des données sécurisées, disponibles et fiables. C’est un très bel ouvrage que nous devons répliquer partout ailleurs », a soutenu Roger Adom. 


Thumbnail [100%x225]

Réforme des finances publiques : Adoption du projet du schéma ...

Thumbnail [100%x225]

Sénat : Présentation du Document de Programmation Budgétaire et ...

Thumbnail [100%x225]

Le code d’éthique de la Direction du Contrôle Financier ...


photos


vidéos

© – ministère du budget et du portefeuille de l'état – Tous droits réservés