ACTUALITÉS



LES TROIS MEILLEURS DIRECTEURS DES AFFAIRES FINANCIERES DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE PRIMES

Les trois meilleurs Directeurs des Affaires Financières (DAF) ont été primés ce jeudi 13 août 2020 à Abidjan pour la bonne gestion des finances publiques de l’Etat de Côte d’Ivoire, au cours d’une cérémonie tenue en présence du Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo. Pour cette seconde édition du ‘’Prix Sanogo Bassirima’’ dont le processus s’est déroulé sur l’année 2019, le premier prix a été remporté par le DAF du ministère de l’Agriculture et du développement rural, Adjoumani Téhua Kouamé avec une moyenne de 17,17/20.

Le deuxième prix a quant à lui été raflé par le DAF du ministère de l’Équipement et de l’entretien Routier, Ouattara Fétigué avec une moyenne de 16,73/20. Doumbia Ibrahima, DAF du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique, s’est vu remettre le troisième prix, avec une moyenne de 16,54/20. L’évaluation de la performance des DAF dans leur rôle d’ordonnateur délégué a été réalisée sur la base de 13 critères répartis suivant quatre axes, à savoir l’élaboration du budget, la performance globale dans l’exécution du budget, le respect de la régularité dans l’exécution de la dépense publique et la capacité organisationnelle des DAF. Sur 48 en compétition, ce sont finalement trois dont l’action a efficacement contribué à l’optimisation de la dépense publique que le comité d’évaluation ont retenu sous la supervision du ministère du Budget et du Portefeuille de l’État.

Félicitant les trois lauréats, le ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo leur a demandé de demeurer des modèles pour les autres. ‘’Je vous engage à demeurer des DAF modèles, des agents de l’État de référence afin de toujours mériter la confiance du Gouvernement, l’estime et le respect des Ivoiriens en général, et en particulier des usagers de nos services publics’’ a-t-il conseillé. Il a également invité ceux qui n’ont pas été retenus de persévérer dans l’effort ainsi qu’à plus d’abnégation dans leurs nouvelles attributions dans le cadre du budget-programmes.

Aux dires du ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, l’instauration de ce mécanisme d’évaluation procède de l’observation des défis liés à la création de richesse. En clair, ce prix entend créer une émulation pour une gestion des finances publiques plus performante et renforcer le dispositif de bonne gouvernance mis en place par le gouvernement. Au nom des lauréats, Adjoumani Téhua Kouamé a témoigné la reconnaissance du trio au ministère du Budget et du Portefeuille de l’État et à leurs différents ministères. Pour lui, cette distinction est une invitation à maintenir le cap dans le travail.

Instauré depuis 2018, ce concours vise à promouvoir l’excellence par la célébration des DAF en mettant en exergue et de façon solennelle les performances et le mérite des trois (03) meilleurs. Mais également à sensibiliser et encourager les acteurs de la gestion budgétaire, en particulier les ordonnateurs délégués et les DAF à plus de performance pour les gestions budgétaires futures.


Thumbnail [100%x225]

Amélioration de l’accès à l’électricité, riposte contre la ...

Thumbnail [100%x225]

2EME EDITION DU « PRIX D’EXCELLENCE DE LA GOUVERNANCE DES ...

Thumbnail [100%x225]

REMISE DES DIPLOMES DES ADMINISTRATEURS DES ENTREPRISES DU ...


photos


vidéos

© 2019 – ministère du budget et du portefeuille de l'état – Tous droits réservés