Vous êtes ici

Actualités

Le Premier Ministre présente ses attentes aux Directions générales

Jeudi 27 juillet 2017

Le Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, SEM Amadou Gon Coulibaly, a expliqué sa vision aux responsables des structures sous tutelle au cours d’une rencontre le mercredi 26 juillet 2017, à l’immeuble SCIAM au Plateau.

« Nous devons faire en sorte qu’en 2017, l’exécution du budget de l’Etat soit totalement en ligne avec le programme économique et financier que nous avons négocié avec le Fonds monétaire international (FMI) afin que nous puissions respecter nos objectifs de recettes. Je voudrais vous assurer de mon soutien pour que nous puissions arriver à relever les défis », a promis le Chef du gouvernement, par ailleurs Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat aux Directeurs généraux des Douanes, des Impôts, du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

Il a appelé l’ensemble des travailleurs de ces différents services à relever les défis en vue de permettre au gouvernement de réaliser ses objectifs pour le bonheur des populations ivoiriennes.

« Je compte sur vos efforts collectifs et individuels pour relever l’ensemble des défis qui devraient contribuer à la mise en œuvre des projets du gouvernement en vue de maintenir une croissance économique qui soit forte et poursuivre les réformes », a-t-il conseillé.

Le Chef du gouvernement a mentionné que le taux de pression fiscale en Côte d’Ivoire, comparé aux autres pays de l’Union économique et monétaire ouest- africaine (UEMOA) est faible. Il a donc invité chaque structure à poursuivre les réformes qui ont été engagées.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Monsieur Moussa Sanogo, a appelé tous ses collaborateurs à l’union pour la réalisation des objectifs.

Donnant les actions à mettre en œuvre pour la redynamisation des recettes de l’Etat, le Directeur général des Impôts, Ouattara Sié Abou, a promis poursuivre la modernisation des méthodes de travail de ses services, l’élargissement de l’assiette fiscale, la densification du réseau de convention au niveau international et la redynamisation des ressources humaines.

Pour sa part, le Directeur général des Douanes, le Colonel Alphonse Da Pierre, s’est engagé à mettre l’accent sur la lutte contre la fraude en vue d'accroître les recettes de l’Etat, la sécurisation du transit et la mise en place d’un nouveau système du dédouanement des véhicules usagés en vue de réduire la durée du processus.

Le Directeur général du Portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou, a décidé, quant à lui, de mettre l’accent sur l’amélioration de la Gouvernance dans les entreprises publiques, tout comme le DG du Budget, Traoré Seydou, qui a promis de poursuivre la modernisation de ses services, l’actualisation de la stratégie de la masse salariale et la poursuite de la démarche qualité.

 
Partage PARTAGER