Vous êtes ici

Actualités

Interconnexion des systèmes informatiques: cinq administrations douanières en conclave à Abidjan

Mardi 06 mars 2018

La 3ème réunion du Comité de pilotage du projet d’interconnexion des systèmes informatiques des administrations des douanes du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Sénégal et du Togo s’est ouverte le 05 mars 2018, à Abidjan.

Aux dires du Directeur Général des Douanes ivoiriennes, il s’agit de faire une saine et vigoureuse appréciation de l’état d’avancement du projet afin de noter les acquis mais également et surtout de cerner les difficultés éventuelles pour y apporter des éléments de solution et des ajustements nécessaires.

Pour le Coordonnateur de la région Afrique de l’ouest et du centre de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), Bernard Zbieden, le projet constitue une priorité. C’est pour cela que l’OMD appuie le projet depuis plusieurs années. Il a donc appelé les acteurs à ne pas se disperser et investir dans des solutions incompatibles avec les spécifications adoptées.

Pour le Directeur des douanes de la CEDEAO, Salifou Tiemtore, le développement du commerce international en général et celui des technologies de l’information en particulier offrent de nouvelles perspectives qu’il faut saisir pour lever les goulots d’étranglement identifiés en vue d’accélérer et de fluidifier la circulation des informations et des marchandises dans la sous-région.

Monsieur Moussa SANOGO, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat qui assurait la présidence de ces assises, a quant à lui estimé pour sa part que ce projet permettra de disposer de données fiables et sécurisées pour booster les douanes des pays de la CEDEAO. « C’est un outil d’intégration sous-régionale et de bonne gouvernance », a conclu Monsieur SANOGO.

Partage PARTAGER