Amélioration du cadre de travail : Moussa Sanogo équipe la Cité financière de deux groupes électrogènes

Le Ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat a procédé ce lundi 9 décembre 2019, à la mise en service de deux groupes électrogènes de 850 KVA à la Cité financière, à Abidjan. Mais au-delà de ces matériels acquis par la Direction des affaires administratives et financières (DAAF) du ministère, Moussa Sanogo a pu s’imprégner de l’ensemble des travaux réalisés sur ses instructions. Il a traduit sa satisfaction de pouvoir améliorer les conditions de travail des agents au niveau de la Cité financière qui abrite des services pour lesquels la continuité du travail est extrêmement importante. Notamment ceux traitant des questions de paiement de salaires (la Solde), de paiement des fournisseurs (le trésorier payeur) et autres. « Comme tous ces systèmes sont aujourd’hui automatisés, dès qu’on a une coupure d’électricité et qu’il n’y a pas un système de récupération, voyez le coût que cela peut engendrer avec les pertes de données capitales, le stress…

C’est un mouvement important de réfection et de réhabilitation du cadre de travail que nous avons entamé et qui se poursuit avec ces groupes électrogènes », a déclaré Moussa Sanogo. En termes de résultats, il assure que les délais de traitement vont s’améliorer, la capacité des agents à travailler un peu plus longtemps assurée.


Remerciant le ministre pour ses efforts en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail de ses collaborateurs, la DAAF, Mme Mme Mandjima Ouattara, a indiqué que « l’acquisition de ces deux groupes électrogènes est restée pendant de nombreuses années un rêve ». Elle a ensuite énuméré les travaux réalisés à la Cité financière, avec l’implication personnelle du ministre. On dénombre huit chantiers dont des travaux d’étanchéité des trois bâtiments et des terrasses de la Cité financière ; la rénovation des bassins d’eau et des cascades ; la pose d’un nouveau groupe froid pour la climatisation centrale de la Rotonde et la réhabilitation du restaurant du 13 e étage du bâtiment B1.


Par ailleurs, a affirmé avec fierté la DAAF, d’autres travaux sont en cours relatifs par exemple à la réhabilitation des armoires électriques, l’installation de logiciels de gestion de personnel et de stock ; ainsi que des travaux de désenfumage et de ventilation du sous-sol. Aussi, dans le cadre du processus en cours d’amélioration du cadre de vie et de travail, des travaux sont en perspectives : l’acquisition de six nouveaux ascenseurs pour la tour F, la rénovation des bâtiments, la rénovation de la climatisation centrale, l’achat d’un troisième groupe électrogène et la mise en place d’un système de sécurisation des entrées. Parallèlement, pour prévenir des dommages et porter secours tant aux agents qu’aux usagers, une équipe de sapeurs-pompiers est désormais en place à la cité financière.