Transparence de la gestion des finances publiques : Moussa Sanogo présente le budget citoyen 2019 de la Côte d’Ivoire


En vue d’assurer une transparence de la gestion des finances publiques, le gouvernement ivoirien a élaboré un document dénommée ‘’budget citoyen 2019’’ qui traduit de façon synthétique et dans un langage accessible à tous, l’information budgétaire. Ce document a été remis le mardi 30 avril 2019 aux différentes couches de la population, au cours d’une cérémonie qui a eu lieu au 20ème étage de l’immeuble Sciam, à Abidjan-Plateau. Cette rencontre a été l’occasion de présenter la méthodologie d’élaboration de ce budget, ainsi que son contenu et de sensibiliser le grand public.


Le directeur général du Budget et des Finances, Traoré Seydou a informé que le budget citoyen 2019 a été élaboré en référence au guide méthodologique produit l’International budget partnership (Ibp). Un guide qui, a-t-il dit, donne des indications sur les grandes lignes, les principales informations et les formes de présentation du budget citoyen. « Le budget citoyen s’est également inspiré des expériences des pays ayant déjà produit ce type de document », a mentionné Traoré Seydou, puis d’insister sur l’urgence d’une campagne d’information et de vulgarisation afin de permettre à la population de mieux connaître le budget citoyen.


Le Secrétaire d’Etat en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat, monsieur Moussa Sanogo a confié que le budget citoyen est certes, un document du Ministère du Budget, mais un document majeur pour toute la population ivoirienne. Il a félicité le DG du Budget et des Finances et les partenaires associés aux travaux dudit document pour le travail abattu. Il a rappelé que c’est en 2015 que la Côte d’Ivoire a adhéré au Open government partnership (Partenariat pour un gouvernement ouvert), pour promouvoir et consolider la transparence dans la gestion des finances publiques. Poursuivant, il a invité la société civile, les collectivités décentralisées, ainsi que les organisations de la vie économique de la Côte d’Ivoire à contribuer à la grande vulgarisation de ce document.


Le budget citoyen, faut-il le noter, répond également aux orientations du Code de transparence dans la gestion des finances publiques, qui dispose que les citoyens, qui sont à la fois contribuables et usagers des services publics, doivent être clairement, régulièrement et complètement informés de tout ce qui concerne la gouvernance et la gestion des fonds publics. Le budget citoyen favorisera ainsi l’appropriation des actions du gouvernement par les citoyens, leur contribution à l’amélioration des politiques publiques et leur adhésion au civisme fiscal.