Séminaire-bilan du 3ème trimestre 2018 de la DGI



La Direction générale des impôts (DGI) a recouvré au titre du troisième trimestre 2018 au total 530 milliards F CFA sur un objectif de 547,2 milliards F CFA attendu, dégageant ainsi, un solde négatif de 17,2 milliards F CFA.

Ces chiffres ont été livrés le 26 octobre 2018, par le Directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou, au cours d’un séminaire-bilan du recouvrement des recettes du troisième trimestre.

Malgré ce solde négatif au troisième trimestre, M. OUATTARA Sié a rassuré que le cumul des recettes des trois trimestres 2018 s’élève à 1641 milliards F CFA pour un objectif de recette de 1620 milliards, soit un solde positif de 21,7 milliards.

Pour le quatrième trimestre, la DGI devra recouvrer 531,8 milliards F CFA. Selon son Directeur général, cet objectif est réalisable au regard des outils modernes de gestion, du potentiel fiscal et de certains leviers externes favorables à leurs actions.

Pour y arriver, un accent sera mis, durant l’atelier, sur les travaux de recensements dans les directions régionales, les informations mises à la disposition des services par la direction des enquêtes, les renseignements et analyses risques ainsi que sur le potentiel des services de recettes.

Ouvrant les travaux, le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, monsieur Moussa SANOGO a félicité les agents des impôts pour le travail abattu tout en leur demandant de redoubler d’effort pour le dernier trimestre, afin d’atteindre l’objectif annuel de recouvrement fixé par l’Etat qui est de 2 263,4 milliards F CFA. « Les résultats sont en ligne avec les objectifs fixés » a indiqué Monsieur le Secrétaire d’Etat  avant d’ajouter « il n’est nullement dans notre intention de créer davantage de taxes pour asphyxier les contribuables actuels, car cela peut être contre-productif. Au contraire, il s’agira de mieux penser l’impôt pour moins d’impôts ».